30 novembre 2004

Je n'en suis pas fier...

Pourquoi mettre ça ici alors ? Pour me rappeler que je suis conne Je l'ai supprimé, peut être que c'était une mauvaise idée
Posté par spleengirl à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2004

Et si c'était vrai...

Quatrième de couverture :«Ce que je vais vous dire n'est pas facile à entendre, impossible à admettre, mais si vous voulez bien écouter mon histoire...» Que penser d'une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées? qui s'étonne que vous puissiez la voir? qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l'autre bout de la ville? Faut-il lui faire consulter un psychiatre? en consulter soi-même? ou, tout au contraire, se laisser emporter par cette extravagante... [Lire la suite]
Posté par spleengirl à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2004

Bye Bye Blondie

"Une fille qu'on rencontre en HP n'est pas une fille qui rend heureux" ...Parce que Virginie Despentes est pour moi la définition même de l'artiste
Posté par spleengirl à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2004

love

Pourquoi tous ces couples cet hiver ?Moi aussi j'ai froid                                              C'est pas juste                                              Je boude             ... [Lire la suite]
Posté par spleengirl à 19:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2004

NUIT

Pourquoi fermer les volets quand la nuit est si belle. La nuit, je commence à vivre
Posté par spleengirl à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2004

Où es-tu ? Marc Levy

Ce sont précisément les ouragans qui ravagent les villages de Hondoras. En 1974, Susan quitte New York pour y faire de l’humanitaire. En s’envolant si loin de New York elle s’éloigne également de Philip, l’homme qu’elle aime depuis son enfance. A Hondoras, Susan se crée une nouvelle vie autour de sa nouvelle famille qui est constitué en fait par les gens qu’elle entoure chaque jour. Elle y vit des moments effroyables mais sa vocation pour l’humanitaire lui rend sa vie supportable. Philip, quant à lui, mène sa vie d’étudiant New... [Lire la suite]
Posté par spleengirl à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2004

Nothomb

Il m'en reste cinq pour finir la collection : - Métaphysique des tubes  Lu - Les Catilinaires - Péplum Lu - Hygiène de l'assassin Lu - Mercure Et encore ce ne sont que ces romans, il ya aussi des nouvelles.Edité le 2 mars
Posté par spleengirl à 00:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2004

Marie ou Marylin

Retiens-moi si tu peux refermer la blessure Qui me tient à la vie et le mal qu’on se faitEt les coups de couteaux qui transpercent et les plaiesDu silence et la nuit qui fait pleurer mon âme Et la mélancolie, dis moi quand ça finit,Les pouvoirs et les vents Qui me poussent et qui m’attirent Quand le cœur ne ressent que l’envie d’en finir Dis quel est le chemin ?La vierge ou la putain ? Marie ou Marylin Peu importe ton nom S’il y a la passion S’il y a la communion Des corps et des esprits Paris ou Miami Vas-y pour la folie Vas-y pour... [Lire la suite]
Posté par spleengirl à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2004

Il parait que c'est beau l'amour...Je ne crois que ce que je vois !J'ai envie de croire...
Posté par spleengirl à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2004

Je voudrais être un poème de Baudelaire Je serais le Spleen et l' Idéal Sa plume serait mienne Je serais sa Muse
Posté par spleengirl à 14:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]